• SEXE, AMOUR ET HANDICAP

    sexe-en-fauteuil.gif


    Vous pourrez voir sur France 2, ce soir, 24 février à 22h51 un document abordant ces questions

    Chacun d'entre nous aspire à une vie affective et sexuelle pour accomplir sa vie. Atteintes de maladies dégénératives, handicapées moteur ou déficientes intellectuelles, la plupart des personnes en situation de handicap vivent leur condition comme un obstacle au plaisir.

    Comment assouvir leurs désirs et envisager une relation amoureuse quand, des simples citoyens aux responsables politiques, tous nient leurs besoins vitaux ?

    Le film aborde ces questions essentielles et envisage des solutions avec ceux qui sont au centre de cette souffrance et ceux qui s'engagent à leurs côtés.

     

  • EN DIRECT APF

     

    ecole-sep-apf-4eme-journee-1ere-partie-compte-L-14.jpeg

     

     

    Vous trouverez la lettre d'information "EN DIRECT APF" en cliquant ICI

  • Pôle Emploi diminue de 6 000 le nombre d’accompagnements de travailleurs handicapés

    893517-1055365.jpg

     

    Pôle emploi réduit l'emploi des travailleurs handicapés en ... « charpie »

    Dans un courrier de janvier 2010 adressé à l'AGEFIPH, Monsieur Charpy, directeur général de Pôle emploi, s'engageait à financer 70 000 accompagnements dans la mesure où le nombre de demandeurs d'emploi travailleurs handicapés ne baissait pas en 2010. Or ce nombre de travailleurs handicapés a augmenté de 2% en 2010 (plus de 260 000 travailleurs handicapés).

    Pour autant, dans deux courriers successifs en janvier et février 2011, Pôle emploi, sans consultation avec les instances de l'AGEFIPH et du FIPHFP avec lesquels Pôle emploi a pourtant signé une convention de co-traitance dans le cadre des politiques concertées, a pris unilatéralement la décision de diminuer de 6 000 le nombre d'accompagnements de travailleurs handicapés (soit 64 000) qu'il finance.

    L'APF, l'APAJH, la CFPSAA, la FNATH, l'UNAPEI et l'UNISDA s'insurgent contre cette décision inique qui accentue les difficultés des travailleurs handicapés dont le taux de chômage est déjà deux fois supérieur à celui des travailleurs valides.

    L'APF, l'APAJH, la CFPSAA, la FNATH, l'UNAPEI et l'UNISDA demandent, à quelques mois de la conférence nationale du handicap, que Pôle emploi respecte les engagements pris.