• CHRISTIAN MILLET BARBET REFUSE DE RENCONTRER L'APF

    Accessibilité_Rapport_Journée_01.jpgDans une lettre ouverte récente, Stéphane Irigoyen, représentant de l'APF au Pays Basque, interpellait Christian Millet Barbet, adjoint au maire de Bayonne notamment en charge de la mise en oeuvre de l'accessibilité de la ville.

    Ce dernier ayant recemment demandé à l'APF d'appuyer une dérogation de mise en accessiblité d'un lieu recevant du public, Stéphane lui rappelait donc nos positions et notre étonnement devant la démarche d'un élu de la République dont le rôle est entre autre d'être le garant du respect de la loi.

    Voir lettre de Stéphane en cliquant ICI

    Christian Millet Barbet a répondu à Stéphane Irigoyen par Mail.

    Dans sa réponse que nous ne publierons pas parce que cela n'amènerait malheureusement rien de constructif au débat, Christian Millet Barbet écrit notamment qu'il refuse l'invitation que lui fait l'APF de venir débattre ce que nous défendons, la mise en accesssiblité des lieux publics comme étant un des facteurs majeur de l'inclusion sociale des personnes handicapées au même titre que tous les citoyens.

    Comme l'a exprimé recemment Jean Marie Barbier (président de l'APF) lors du Congrès APF de Bordeaux devant Roselyne Bachelot, "nous assistons, scandalisés, à des tentatives permanentes de remise en cause du principe d'accessibilité..tous tentent de mettre en avant les coûts pour différer les délais, voire proposer ou imposer des dérogations...qui accepterait au quotidien de ne pas pouvoir entrer dans sa boulangerie, de passer par les sous-sols et les monte-charge pour accéder à des services administratifs ou à des salles de spectacles, de ne pouvoir prendre que quelques transports publics, de ne voir aucune offre de logement accessibles proposés ? ". L'exemple de la demande de Christian Millet Barbet illustre ces propos.

    L'APF que nous représentons n'acceptera aucune concession à ce que la loi de 2005 a comme projet.

    Dans son plaidoyer (disponible à la délégation) l'AFP propose de "construire une société ouverte à tous", en ce sens, nous réitérons notre invitation auprès de Christian Millet Barbet, pour que demain, une coopération contructive permette à cette société inclusive de voir le jour.

  • BESOIN URGENT DE BENEVOLES !!

    La délégation du Pays Basque recherche trois bénévoles (deux hommes vigoureux et une femme) pour son voyage de annuel, du 6 au 12 juin à LLagostera (au nord de Barcelone) en Espagne.

    600px-Panneau_attention.svg.pngSi vous êtes interessés, téléphonez au 05.59.59.02.14 (8H30/12H00  14H00/17H30)

  • ADHEREZ A L'APF !

    Mettez toutes les chances de votre côté en devenant adhérent de l'APF !

    L'Association des Paralysés de France compte près de 28 000 adhérents. C'est une force puissante pour faire entendre la voix des personnes en situation de handicap auprès de ceux qui nous gouvernent.

    Devenir adhérent est avoir une rééllé implication associative c'est:

    • participer à ce combat et avoir la possibilité de participer à la vie associative.
    • mener à bien, non seulement votre projet de vie mais aussi celui des autres.

     

    Pour nous rejoindre, vous pouvez:

    • soit cliquer sur le lien suivant et suivre les instructions:

    Adhérer à l'APF

     

     

     

    • Soit contacter la délégation du Pays Basque au 05.59.59.02.14 (du lundi au vendredi de 08h30 à 12h00 et de 14h00 à 17h30) ou par mail au dd.64.basque@apf.asso.f

     

    L'APF vous remercie de votre confiance.