• ARTICLE SUD OUEST: Bayonne : la grosse colère des personnes handicapées

    1933343_763_9691733_800x400.jpgUne quarantaine de personnes à mobilité réduite ont manifesté leur colère hier à Bayonne contre les décrets qui « annihilent » la loi de 2005 sur l’accessibilité

    Ils étaient une quarantaine, hier après-midi, à avoir répondu à l'appel de l'Association des paralysés de France devant la sous-préfecture. Une déclinaison du mouvement national pour une « France accessible à tous ». « Nous demandons à la majorité des sénateurs de ne pas ratifier l'ordonnance et ses nombreux décrets...
     
    Lire la suite en allant sur le site de sud ouest via le lien suivant:
    http://www.sudouest.fr/2015/05/28/une-grosse-colere-1933343-4018.php

    Source Sud Ouest Bayonne

  • Bayonne mobilisation : « Oui à l'accessibilité pour tous ! »

    A suivre en cliquant sur les images correspondantes, deux reportages consacrés  à la mobilisation du Collectif HANDI 64 et ses neuf associations, qui accompagnent les personnes en situation de handicap dans les Pyrénées-Atlantiques. 
    Le 27 mai 2015, elles se sont toutes réunies devant la sous-préfecture de Bayonne, pour demander aux sénateurs de ne pas ratifier l’Ordonnance et ses nombreux décrets modifiant et annihilant la loi de 2005 sur l’accessibilité qui sera examinée lors de la séance du 2 juin.

    Tout d’abord, celui de France 3 PAYS BASQUE

    vlcsnap-2016-03-26-16h52m39s138.png

     

    Ensuite celui de Hugues LESUT-CANDÉRATZ, Reporter de l’APF PAYS BASQUE

    vlcsnap-2016-03-26-17h05m36s0.png

  • APPEL A MANIFESTER

    ©-Stuart-Miles-Fotolia_com_.jpgL'APF de la délégation du Pays Basque,
    L'APF de la délégation du Béarn,
    Le collectif 64 et ses neufs associations
    L'APF national
    Le collectif national
     
    Vous demandent de manifester votre colère le mercredi 27 mai devant la sous préfecture de  Bayonne à 15h. Mobilisons nous en cette journée nationale.
     
    Tous Ensemble: OUI à l'ACCESSIBILITE pour TOUS
    Nous demandons à la majorité des sénateurs de ne pas ratifier l'Ordonnance et ses nombreux décrets
    modifiant et annihilant la loi de 2005 sur l'accessibilité qui  sera examiné lors de la séance du 2 juin.