mardi, 18 octobre 2016

L’APF et la LDH soutiennent le combat d’Amélie étudiante en situation de handicap victime de discrimination : Signez la pétition en ligne !

Bonjour à tous,

L'Association des paralysés de France (APF) et la Ligue des Droits de l'Homme (LDH) sont scandalisées par la discrimination dont est victime Amélie, étudiante en situation de handicap en khâgne au lycée Molière à Paris 16e. Amélie fait face à un refus catégorique d’aménagements simples (transfert de la salle de classe au rez-de-chaussée, passage par une porte permettant d’éviter quelques marches) l’empêchant ainsi de suivre sa scolarité normalement ! Pire, l’administration a même demandé à Amélie de ne plus se présenter dans son établissement, considérant « que celui-ci n'avait pas à accueillir des élèves en situation de handicap » !

Ces propos, qui renvoient les personnes en situation de handicap à un temps où elles étaient exclues de la société, sont inadmissibles, honteux et indignes d’un lycée public !

L'APF et la LDH lancent une pétition en ligne et demandent à Mme Najat Vallaud-Belkacem d’intervenir pour que le lycée Molière continue d’accueillir Amélie – en prenant en compte les besoins spécifiques de cette élève qui nécessite des aménagements simples – et de rappeler à l’ensemble des responsables d’établissements scolaires leurs obligations en matière de scolarisation dans les conditions définies par la loi « handicap » du 11 février 2005.

Pour signer la pétition cliquez sur l’image.

kloxHlLixXXRXrk-800x450-noPad.jpg

 

 

08:41 Publié dans ACCESSIBILITE, DEFENSE DES DROITS, politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | |  Facebook

Commentaires

Comme pour les problèmes d' environnement, de pollution, de partage du travail et des revenus qui en découlent, les problèmes, comme ceux que rencontre Amélie aurait dû être pensés et gérés il y a de nombreuses années, bien en ammont.
Courage et confiance Amélie.
Petit signe d' amitié,
B.H.

Écrit par : Hugot | mardi, 18 octobre 2016

Les commentaires sont fermés.