UA-112843958-1

- Page 3

  • GROUPE DE PAROLE

    DSC005134.jpgLa prochaine date du groupe de parole est le 21 janvier de 14h00 à 16h00 à l'APF, rue laffitte à Bayonne.

    Ce groupe a pour but de retrouver un lien social en échangeant, être ensemble, discuter, passer un bon moment.

    Il est ouvert à tous!

    A bientôt

    Maryline

  • Sexualité et handicap : en Italie, un documentaire démystifie le tabou de la vie affective et sexuelle des personnes handicapées

    La question des besoins sentimentaux et sexuels des personnes en situation de handicap ne se pose pas, bien sûr, que chez nous. En Italie, un long-métrage intitulé Sexe, amour, et handicap (Sesso, amore e disabilità en VO)*, sorti en novembre dernier, a brisé bien des tabous, comme celui de recourir à des aidants sexuels et/ou des prostitués. À l’initiative de ce documentaire, un metteur en scène, Hadrien Silanus, et une psychothérapeute, Priscilla Berardi, en collaboration avec le Centre documentaire sur le handicap et la Bibliothèque vivante de Bologne.

    Leur film retrace le vécu de 36 individus (personnes à mobilité réduite, parents, médecins…) rencontrés à travers toute la Botte. Des expériences réelles et personnelles pour témoigner de la vie intime des personnes handicapées. Le film est distribué gratuitement dans les écoles, les universités et aux associations et concourt dans divers festivals.

    Élise Jeanne (source blog Faire-Face)

  • AAH et Tarifs sociaux de l'énergie

    electricite-gaz.pngBonne nouvelle pour les foyers modestes. Dont les bénéficiaires de l’allocation adulte handicapé et d’une faible pension d’invalidité. Depuis le 27 décembre, les tarifs sociaux de l’électricité et du gaz sont ouverts aux personnes éligibles à l’aide pour l’acquisition d’une complémentaire santé (ACS). Autrement dit à tous ceux dont les ressources sont inférieures à 10 711 € par an pour une personne seule, soit 893 € par mois (ce qui exclut les allocataires de l'AAH percevant également son complément, soit 955,9 € par mois) ; 16 067 € pour deux personnes (1338, 92 € par mois)… Jusqu’alors, les tarifs sociaux étaient réservés aux personnes éligibles à la seule couverture maladie universelle complémentaire, pour laquelle le plafond de ressources annuelles est beaucoup plus faible (7 934 €, soit 661 €).