UA-112843958-1

Droit des personnes

  • Agglomération lyonnaise : Une Maison Répit a ouvert ses portes

    Bonjour à tous,

    Située dans un parc d’un hectare au 41 avenue du 11 novembre à Tassin dans la banlieue ouest de Lyon, la Maison de Répit Tassin La Demi-Lune a ouvert en septembre 2018.

    Dans un cadre chaleureux et accueillant, « comme une maison de famille » la maison de répit propose un accueil régulier jusqu’à 30 jours par an aux personnes malades ou en situation de handicaps seuls ou avec leurs aidants.

    « Le maintien à domicile génère de nombreuses problématiques, les aidant s’épuise et n’osent pas confier les personnes aidées à d’autres », affirme Henri DE ROHAN–CHABOT, fondateur et délégué général de France répit.

    Contact :

    Par téléphone : 04 69 85 99 87

    Par e-mail / contact@maison-repit.fr

    Site Internet : www.maison-repit.fr

    621A6038-copie-e1539944235486-648x326.jpg

  • Droits des personnes handicapées : 10 mesures annoncées pour améliorer leur quotidien

    Sophie-Cluzel.jpg

    Bonjour à tous,

    Ce jeudi 25 octobre 2018, avait lieu à Matignon le deuxième Comité Interministériel du Handicap. Il est animé par le Premier ministre Édouard Philippe.

    En présence de l’ensemble de l’équipe gouvernementale, 10 mesures seront  annoncées par le chef du gouvernement pour améliorer leur quotidien, en complément des deux chantiers phares : école et emploi, sur lequel il s’était déjà engagé auparavant.

    1. Attribution à vie des principaux droits aux personnes dont le handicap n’est pas susceptible d’évoluer favorablement : l’allocation adulte handicapé, la reconnaissance de qualité de travailleur handicapé, la carte mobilité inclusion.
    2. Droit de vote inaliénable des personnes majeures sous tutelle.
    3. Droit de se marier, se pacser ou divorcer, sans recourir à l’autorisation judiciaire, pour les personnes majeures sous tutelle.
    4. Garde d’enfants facilitée par un bonus inclusion handicap dans les crèches et la majoration du complément mode de garde pour les assistantes maternelles.
    5. Attribution de l’allocation d’éducation de l’enfant en situation de handicap jusqu’aux 20 ans de l’enfant ou pour la durée des cycles scolaires.
    6. Couverture santé améliorée par la refonte des dispositifs d’aide à la complémentaire santé (fusion de la CMU-C et l’aide au paiement d’une complémentaire santé).
    7. Accès aux soins facilité par la révision de la liste des produits et prestations remboursables et la clarification des modalités de prise en charge des soins en ville et en établissements médico-sociaux. 8. Gratuité ou accès aux tarifs sociaux dans les transports publics pour les accompagnants des personnes handicapées.
    8. Gratuité ou accès aux tarifs sociaux dans les transports publics pour les accompagnants des personnes handicapés.
    9. Obligation d’installation d’un ascenseur dans les immeubles collectifs neufs dès le 3e étage.
    10. Soutien renforcé aux nouvelles technologies au service de l’autonomie et de la communication des personnes.

    Sophie Cluzel Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des personnes handicapées était l’invité de la radio RMC juste avant la présentation de ce plan. Cliquez sur l'image ci-dessous.

    21731109_10155895265238094_8450057434272519327_n.jpg

  • Mont-de-Marsan : grande manifestation de l’APF France handicap, le 26 septembre 2018

    Bonjour à toutes et à tous,

    Le 26 septembre 2018, une mobilisation APF France handicap sera mise en place dans chaque département ou territoire pour dénoncer les discriminations auxquelles font face les personnes en situation de handicap...

    Dans les Landes, ce même jour, les délégations des Landes et des Pyrénées Atlantiques organisent un rassemblement sur la place de la mairie de Mont de Marsan de 10h à 12 h... Nous revendiquerons le droit d'aller et venir librement... l'accès aux transports, au logement, à la scolarisation, aux soins...

     Il est important que nous soyons nombreux! Comme vous le savez certains de nos maires prétextent que dans leur commune, ils n'ont qu'un nombre dérisoire de personne à mobilité réduite, voire pas du tout. Mais dans la réalité, aujourd'hui une personne en situation de handicap, une personne âgée, ainsi que tout autre personne se trouvant dans la chaîne de déplacement deviennent très vite une personne à mobilité plus que réduite à cause des cheminements inaccessibles et des transports inexistants!

     Les élus des conseils APF France Handicap des Landes et des Pyrénées-Atlantiques comptent sur votre présence pour les soutenir à défendre et faire valoir nos droits!

    podcast

    Flyer manifestation 26 septembre 2018 Mont-de-Marsan.jpg